L’irrésistible ascension des DM

Publié le 06/12/2014

La Cour des comptes épingle en 2014 les dispositifs médicaux (DM), pour un taux de croissance bien supérieur à celui de l’Ondam. L’assurance maladie aura déboursé 7 milliards en 2013 en ville, bientôt un tiers de la dépense de médicaments remboursés (22,6 milliards). Faut-il le redouter ? Ils participent au maintien à domicile, à la conservation de la mobilité, au retour précoce après une hospitalisation. Ils peuvent être les traitements de choix de maladies cardiaques, respiratoires ou neurologiques majeures.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte