Santé publique

L’observance, grande cause nationale ?

Publié le 06/12/2014
" La non-observance n’est plus un comportement déviant »Claude Le Pen

" La non-observance n’est plus un comportement déviant »Claude Le Pen
Crédit photo : GARO/PHANIE

40 % des patients en France seraient observants selon une enquête menée par le Crip (Cercle de réflexion de l’industrie pharmaceutique) et IMS Health. Ces résultats sont en phase avec les données de la littérature internationale. Pour réaliser cette enquête, 6 400 pharmacies de ville ont transmis leurs données. 170 000 patients ont été inclus dans le protocole. Au-delà du chiffre global, on observe également une grande diversité selon la pathologie étudiée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte