Déserts médicaux

L’ordonnance choc de l’Ordre des médecins

Publié le 13/07/2012

En réponse à la difficulté d’accéder aux soins sur l’ensemble du territoire, le Conseil national de l’ordre des médecins (Cnom) vient de rédiger une ordonnance qui bouleverse les lignes. Longtemps défenseur du principe de la liberté absolue d’installation, le président du Cnom, Michel Legmann (photo) propose désormais que chaque médecin serait tenu d’exercer pendant une période de cinq ans dans sa région de formation du troisième cycle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte