LRU et UFR de santé : ce qui change

Publié le 05/07/2010

La loi n° 2007-1 199 du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités (dite loi LRU ou loi Pécresse), prévoit principalement que, d’ici à 2013, toutes les universités accèdent à l’autonomie dans les domaines budgétaire et de gestion de leurs ressources humaines. Pour les unités de formation et de recherche (UFR) – anciennement « facultés » – de santé, les conventions hospitalo-universitaires signées par les directeurs devront être approuvées par le président de l’université et votées par son conseil d’administration.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte