Manifeste pour une véritable démocratie sanitaire

Publié le 30/12/2013
Est-il possible d’impliquer davantage les patients dans le système français de santé ? Les professionnels de santé peuvent-ils accepter d’aller au-delà de la seule défense des droits des patients pour tendre vers une coconstruction ? Débat.
Laurent Degos (Paris-Diderot) : "Il faudrait développer la connaissance des patients afin d...

Laurent Degos (Paris-Diderot) : "Il faudrait développer la connaissance des patients afin d...
Crédit photo : utopikphoto

Quel est l’intérêt de la démocratie sanitaire ? À l’heure où les parcours de santé deviennent prépondérants, la question peut paraître incongrue. D’autant que la loi du 4 mars 2002 sur le droit des patients, dite loi Kouchner, a fêté ses dix ans et que les ordonnances de 1996 avaient préalablement posé le principe d’un système de santé centré sur le patient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte