Marché des cliniques privées, le temps des mastodontes

Publié le 15/10/2015
Le rachat de la Générale de Santé par Ramsay et celui de Vitalia par Védici ne sont pas dus au hasard. Le temps des mastodontes et des hôpitaux privés semble venu.

Crédit photo : GARO/PHANIE

« On élude, on repousse, on ne change rien ou de façon cosmétique, déplore Lamine Gharbi, président de la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) (Cf. photo). On fait semblant de réformer en déshabillant Pierre pour habiller Paul mais sans régler les vrais problèmes. Bref, c’est un PLFSS pour rien.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.