Maurice-Pierre Planel quitte le Comité économique des produits de santé

Publié le 14/10/2019
CEPS

CEPS
Crédit photo : S. Toubon

Faut-il changer les hommes pour incarner une nouvelle politique ? Maurice-Pierre Planel, président du Comité économique des produits de santé (CEPS), l'homme le plus craint de l'industrie pharmaceutique française, a été nommé directeur général adjoint de la Direction générale de la santé. Alors que le CEPS doit conclure avant la fin de l'année un nouvel accord-cadre, ce départ marque un tournant pour les négociations en cours.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.