Médicament, le nouvel outil d’évaluation en question

Publié le 20/03/2015

Critiqué depuis de nombreuses années, le mode d’évaluation des médicaments à la française éprouve des difficultés à se réformer. La situation hexagonale est, il est vrai, unique. La France est le seul pays au monde à rembourser les médicaments selon des taux différents. La publication au mois de mars 2015 sur le site de l’Igas d’un rapport rédigé en octobre 2013 traduit cet immobilisme français. Pourtant Muriel Dahan, Conseillère générale des établissements de santé, n’appelait pas au grand soir. Elle recommande certes la nécessité d’une réforme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte