Pharmacoéconomie

Médicaments hospitaliers, une croissance inférieure à 1 % en 2013

Publié le 30/10/2013
L’hôpital n’est plus le moteur de la croissance pour les laboratoires pharmaceutiques. Avec un encadrement strict des prix et l’essor programmé des biosimilaires, le marché devrait être stable. Des nouveaux modèles émergent toutefois. Explications.
Décision Santé-le Pharmacien Hôpital. L’hôpital ne serait plus le relais de croissance de l’industrie pharmaceutique ?

Emmanuel Sève*. La croissance s’est réduite au cours des dernières années. On peut avancer plusieurs facteurs comme l’encadrement de plus en plus strict des dépenses ou le ralentissement de l’innovation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte