Livres

Méditerranée(s)

Publié le 20/02/2013

Crédit photo : Poste4

Abolir le temps comme on supprime peu à peu les frontières ! C’était l’ambition de Jacques Lacarrière disparu en 2005 dont un précieux « Bouquin » réunit des ouvrages consacrés à la Grèce et au-delà à la Méditerranée. L’infatigable marcheur nous invite dans l’été grec à partager son carnet de voyage commencé dès 1947 au sortir de la guerre, un récit loin des mythes d’hier, mais qui aurait gardé son innocence. On imagine son crêve-coeur s’il avait dû arpenter de nouveau ce pays ravagé par la crise, mais surtout sa colère devant les prédateurs qui achètent à bon prix les terres bradées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte