Un ennemi intérieur rode au sein du ministère de la Santé, toujours insaisissable. Des fouines d’espèce journalistique ont bien été repérées dans le bureau de Marisol Touraine. Mais elles se sont révélées rapidement inoffensives. Des taupes à la solde de l’hospitalisation privée ont été aperçues dans un premier temps se dissimulant dans les étages. Mais elles auraient été neutralisées, affirment certains responsables de la Fédération hospitalière de France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte