Gouvernance

Mireille Faugère rattache les wagons de l’AP-HP

Publié le 20/05/2011
Lors d’une rencontre organisée par Décision Santé*, Mireille Faugère a dressé l’état des lieux de l’assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP). Entre rigueur budgétaire et gouvernance à plusieurs voix, la marge de manœuvre de la directrice générale est étroite…

Est-ce l’effet « Faugère », qui a joué sur les comptes de l’AP-HP ? En tous les cas, le premier CHU de France affiche des résultats en 2010 bien meilleurs que ceux attendus : -102 millions d’euros sur le compte principal, alors qu’il était attendu un déficit de 115 millions d’euros. Le compte global affiche quant à lui un déficit de 84 millions d’euros. Pour autant, l’ancienne directrice de la SNCF n’a pas encore remis sur les rails l’AP-HP, en proie à une crise financière, sociale et culturelle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte