Murs de clinique, le deuxième acteur se retire

Publié le 11/02/2016

Les cliniques se portent bien... du point de vue immobilier. Le rendement locatif est élevé (5,9%). Le deuxième acteur du secteur, Gecina derrière le leader Icade Santé, souhaitait se retirer afin de se recentrer sur l'immobilier de bureaux. Fort de 73 cliniques et Ehpad, ce pôle a rapidement suscité la convoitise de nombreux investisseurs institutionnels. Mis a prix à 1,1 milliard d’euros, il a été finalement cédé à 1,35 milliard d'euros à un consortium où l'on retrouve entre autres Amundi et Aviva.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.