Mylan confirme son OPA hostile sur Perrigo

Publié le 17/09/2015

Initié en avril dernier, le rachat du laboratoire Perrigo spécialisé dans l’OTC connaît un nouvel épisode. Le génériqueur Mylan après avoir essuyé un premier refus a lancé une OPA hostile le 14 septembre dernier. L’enjeu est de constituer un groupe dont le chiffre d’affaires s’élèvera à plus de 15 milliards de dollars. Les actionnaires de Perrigo devraient détenir en cas de succès 40 % de la nouvelle entité. Mais la partie est loin d’être gagnée. Alors que l’offre au printemps dernier atteignait près de 33 milliards de dollars, elle n’est plus aujourd’hui que de 27 milliards. L’un des principaux actionnaires de Perrigo, l’Israélien Mori Arkin rejette cette nouvelle offre. Cette OPA hostile s’inscrit dans le marché des génériques en pleine consolidation. Le leader Teva après avoir jeté son dévolu sur Mylan a préféré acquérir cet été la branche génériques d’Allergan. D’autres opérations devraient suivre.


Source : decision-sante.com