Entretien avec Serge Blisko

« On n’a pas encore de filière spécialisée dans l’irruption du fanatisme religieux. »

Publié le 20/03/2015
Décision Santé. Comment aujourd’hui lutter contre la radicalisation islamique ? Quels sont les outils psychothérapiques ?

Serge Blisko. La Miviludes est une Mission placée auprès du Premier ministre. Notre petite structure (15 personnes) nous permet d’organiser en priorité des formations sur l’emprise mentale. Les populations touchées par le phénomène sont très disparates.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte