Analyse

No logo à l’hôpital ?

Publié le 25/02/2011
La nouvelle gouvernance et la montée en puissance de la T2A poussent les directions hospitalières à conquérir de nouvelles parts de marché, en usant d’outils marketing et promotionnels. Mais, pour des raisons à la fois réglementaire, éthique et financière, la « com’ » et le marketing peine à s’imposer dans les établissements de santé.

Invité sur les ondes et dans l’ensemble des médias, depuis trois mois, à présenter son projet pour l’AP-HP, la toute nouvelle directrice du « paquebot », Mireille Faugère place subrepticement lors de ses interviews une phrase qui, à force d’être répétée à tout bout de champ, ressemble peu ou prou à un slogan : « Faire préférer l’AP-HP ». Une accroche publicitaire qui en rappelle une autre, que Mireille Faugère avait inventé lorsqu’elle présidait aux destinées de la branche TGV de la SNCF : « Faire préférer la SNCF ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte