Entretien avec Jean-Loup Durousset, président de la Fédération de l’hospitalisation privée

« Nos campagnes ont sans doute été vexatoires pour l’hôpital public »

Publié le 13/07/2012
chapo à venir chapo à venir chapo à venir chapo à venir chapo à venir chapo à venir chapo à venir chapo à venir chapo à venir chapo à venir chapo à venir chapo à venir chapo à venir chapo r
Décision Santé. Vous avez rencontré Marisol Touraine au ministère. Après son discours pro hôpital public à Hôpital Expo, le climat a-il changé ?

Jean-Loup Durousset. Sur la forme, le ton a été très courtois. Sur le fond, Marisol Touraine nous a rappelé comment le programme de campagne autour de l’hospitalisation était articulé autour de trois volets, à savoir la convergence sanitaire, les compléments d’honoraires, les missions de services publics. Il n’y a pas d’obstacles en pratique à évoquer ces trois dossiers.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte