Trois questions à Valérie Boyer, secrétaire nationale de l’UMP chargée des questions santé

«  Nous ne sommes pas préparés à des campagnes de vaccination massive »

Publié le 25/01/2010
Décision Santé. Pouvait-on éviter les couacs de la grippe A (H1N1) ?

Valérie Boyer. Il faut d’abord préciser que nous ne sommes pas préparés à des campagnes de vaccination massive. À titre de comparaison, je voudrais tout de même vous rappeler des statistiques européennes. Pour la grippe, les pays se classent en trois catégories. Il y a ceux comme la Pologne, qui ont décidé de ne pas vacciner. D’autres, comme l’Italie et l’Espagne, ont vacciné une partie de leur population.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte