Entretien avec Jean-Loup Durousset

« Nous ne voulons pas faire pareil, nous voulons faire mieux »

Publié le 17/11/2010
Si Jean-Loup Durousset, président de la FHP, est appâté par les missions de service public, il défend bec et ongles les méthodes et l’efficacité du secteur lucratif. Les missions publiques, oui, la lourdeur administrative, non… Entretien.

Décision Santé. Le privé doit-il copier le public ?

Jean-Loup Durousset. Je suis tenté de vous répondre non. En revanche, nous devons écouter ce que le public pense de nous. Cette écoute peut modifier notre comportement. Le secteur public a, à nos yeux, des défauts importants. Mais leur opinion sur l’hospitalisation privée peut nous amener à nous corriger.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte