Trois questions à Dr François Zanaska, président de la conférence des présidents de CME du secteur privé non lucratif

« Nous proposons de renforcer les coopérations entre le public et le PNL »

Publié le 29/05/2012
Décision Santé. Votre statut privé vous confère-t-il une plus grande attention aux problèmes de gestion ?

Dr François Zanaska. Un rapport de l’institut Montaigne, intitulé le Modèle invisible, démontrait que le PSPH est un secteur vertueux. Le privé non lucratif est un secteur majoritaire dans de nombreux pays européens, mais aussi aux États-Unis. Ce secteur pourrait être en effet l’une des voies d’un meilleur équilibre financier de la santé en France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte