Entretien avec Jean-Robert Chevallier*

« Nous sommes démunis face à certains métiers »

Publié le 13/07/2012
Décision Santé. Les directeurs généraux d’hôpitaux sont-ils en mesure de jouer sur l’attractivité des emplois proposés ?

Jean-Robert Chevallier. Les salaires des agents hospitaliers relèvent de statuts et de grilles indiciaires définis par le ministère dans le cadre de négociations internes à la fonction publique. Il nous faut donc mettre en avant d’autres atouts tels que l’ambiance au travail, les projets de service et les conditions de travail.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte