Philippe Juvin

Occupe-t-il un emploi fictif ?

Publié le 26/03/2012
Île-de-France

La nomination le 24 février dernier du professeur Philippe Juvin à la tête des urgences de l’Hôpital européen Georges-Pompidou a déclenché la polémique. Conseiller santé du président-candidat Nicolas Sarkozy, député européen, maire de la Garenne-Colombes (92) et secrétaire national de l’UMP pour les questions santé, Philippe Juvin aurait été nommé à ce poste « aux besoins du calendrier électoral », selon un communiqué du Mouvement de défense des hôpitaux (MDHP). Cette nomination, poursuit le MDHP, « suscite un profond malaise au sein de la communauté médicale de l’AP-HP ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte