Offre sanitaire

Paris, une densité médicale forte, mais de profondes inégalités sanitaires 

Publié le 30/10/2014
Quelle sont les politiques régionales et les missions de proximité offertes sur Paris ? Réponses de Gilles Echardour, directeur territorial de Paris de l’ARS Île-de-France, invité des Éditoriales*.

Paris est connu pour avoir en moyenne les meilleurs indicateurs de santé, mais avec de profondes différences selon les zones géographiques et les populations concernées : les écarts entre les zones peuvent atteindre quatre ans en termes d’espérance de vie.

Par ailleurs, la carte de présence des étrangers à Paris est « très trompeuse » selon Gilles Echardour : avec des densités plus fortes au nord de la Seine qu’au sud. Mais ce ne sont pas absolument pas les mêmes étrangers, précise-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte