PD1, check-point de la réaction anti-tumorale

Publié le 17/07/2015

PD-1 est un récepteur présent à la surface des lymphocyte T, dont l’interaction avec la cellule tumorale, porteuse de la protéine PD-L1, va inhiber l’activation de la réaction immunitaire spécifique contre les antigènes présents à la surface de la cellule tumorale, reconnus par le lymphocyte T. Ce signal inhibiteur intervient lors de la phase effectrice de la réponse immunitaire spécifique.


Source : Décision Santé: 302