Père Noël

Publié le 14/12/2015

Mauvais père, je n’ai pas fait don à la naissance de mes enfants de 45 milliards de dollars à disons, MSF. L’exemple de Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, n’a pas fini d’empoisonner la vie au quotidien de millions de parents dans le monde. On imagine les conversations cette année sous le sapin de Noël. Qu’as-tu donné au Secours populaire français pour mon baptème ? Des dragées ! et pourquoi pas une poignée de cacahuètes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte