Peu de remontées via les circuits officiels

Publié le 20/03/2015

Tout comme l’Observatoire de la laïcité, le pôle santé du Défenseur des droits est « très exceptionnellement saisi de conflits relatifs à des faits religieux à l’hôpital ». Cependant, précise-t-il, « des témoignages spontanés de professionnels de santé nous indiquent que les croyances religieuses tant des soignants que des patients s’avèrent parfois difficiles à concilier avec la pratique médicale, l'organisation du service, ou les règles d’hygiène et de sécurité ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte