Philippe Lamoureux : « Les pouvoirs publics sont schizophrènes »

Publié le 30/10/2013

Crédit photo : yvan aufroy

La facture est encore plus salée que l’année précédente où elle s’élevait déjà à 885 millions. « La récession s'accélère avec une chute des ventes d'au moins 3 %, précise Philippe Lamoureux, directeur général du Leem. Le niveau de prélèvement si l’on prend le chiffre d’affaires global augmente donc fortement. » Mais c’est surtout le manque de cohérence des pouvoirs publics qui est dénoncé par l’ensemble des acteurs du médicament. Les engagements pris en juillet dernier lors de la réunion du comité stratégique de la filière santé n’auraient pas été tenus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte