Infections nosocomiales

Plus de 4 000 décès annuels

Publié le 20/05/2011

Les infections associées aux soins (IAS), qui sont en partie évitables, sont loin d’être jugulées et demeurent responsables de 4 200 décès annuels, malgré les efforts mis en œuvre pour les combattre, selon le Bulletin épidémiologique hebdomadaire publié aujourd’hui.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte