Psychiatrie

Pour l’abrogation d’une circulaire sur l’hospitalisation d’office

Publié le 20/02/2010

Une circulaire des ministères de l’Intérieur et de la Santé, datée du 11 janvier dernier, qui rappelle les conditions requises pour les sorties d’essai des hospitalisés d’office, a provoqué un certain remous chez les syndicats de psychiatres. Le Syndicat des psychiatres d’exercice public (SPEP) « s’inquiète des conséquences de cette circulaire » qui cherchent « à stigmatiser les personnes dont nous nous occupons », et « tente de réduire les possibilités de sortie d’essai ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte