Projet de loi santé : un rendez-vous manqué.

Publié le 14/12/2015
Très critique sur la loi de santé du Gouvernement, le député Arnaud Robinet de la Marne reproche notamment au gouvernement la généralisation du tiers payant. Explications.

Crédit photo : @Assemblée nationale 2015

Le manque de concertation avec les professionnels de santé et les parlementaires est le premier reproche qu’adresse le député Arnaud Robinet au gouvernement. Sur le fond, précise-t-il, « on aurait dû avoir deux textes : un sur la prévention, un autre sur le système de santé », argumente-t-il, sur le projet de loi de santé. Il y a eu consensus sur la prévention, mais pas sur les autres sujets prioritaires (réforme hospitalière, formation des médecins, désertification médicale, opposition public/privé).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte