Protection des biens, le contrôle d’accès à l’hôpital

Publié le 24/05/2010

Trois fonctions majeures. Les systèmes de contrôle d’accès permettent de filtrer les personnes et les véhicules, de gérer et d’analyser les passages. Incidemment, le décideur hospitalier peut également les utiliser pour gérer le planning du personnel et contrôler le respect des horaires variables. Enfin, le contrôle d’accès permet d’interdire l’accès à certains locaux considérés comme sensibles dans les établissements de santé, notamment la pharmacie et certains bureaux administratifs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte