Public - privé : une compétition inégale sur les revenus

Publié le 12/12/2011

Si l’on veut préserver l’attractivité du service public hospitalier, voire redorer son blason, il importe, selon les syndicats, de s’inquiéter du niveau de revenus des jeunes médecins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte