Imagerie médicale

À quand la fin du retard français en matière de Pacs ?

Publié le 18/10/2011
Les enquêtes se succèdent et livrent le même verdict : la France est très en retard en matière d’équipements de Pacs*. Des projets sont pourtant en cours. Pourront-ils combler ce vide ?
25 % des hôpitaux de notre pays sont dotés d'un Pacs, alors même que la moyenne des 30 pays...

25 % des hôpitaux de notre pays sont dotés d'un Pacs, alors même que la moyenne des 30 pays...
Crédit photo : S Toubon

Un passif lourd à transformer. Dans le domaine de l’équipement des établissements hospitaliers en Pacs, la France a du chemin à faire. Ils ont beau se renouveler, les organisateurs des Journées françaises de radiologie (JFR) et bien d'autres observateurs du monde médical auront du mal à trouver de nouveaux termes pour décrire une situation immuable, ou presque. L’Hexagone reste l’un des mauvais élèves en matière d’intégration de Pacs, qui, on le sait désormais, joue un rôle important dans la prise en charge du patient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte