Imagerie

Quand les établissements se Pacs

Publié le 18/10/2011
Aux côtés des établissements d’envergure, certains qui le sont moins n’hésitent pas à investir...

Aux côtés des établissements d’envergure, certains qui le sont moins n’hésitent pas à investir...
Crédit photo : S TOUBON

À Bordeaux, le réseau d’imagerie médicale est d’ores et déjà en production depuis quelques années, après un vaste projet ayant impliqué tous les différents sites du groupe. La solution mise en place fonctionne convenablement et permet de basculer progressivement vers un hôpital sans film (filmless). Aux Hospices civils de Lyon (HCL), la volonté de peser sur les coûts générés par l’imagerie médicale et de mieux maîtriser la prise en charge des patients (accès rapide aux résultats d’examens radiologiques, etc.) a poussé le groupe à déployer un maillage imposant depuis plusieurs années.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte