Expérimentations

Quand les régions s’emparent de la santé

Publié le 20/03/2010
Fortes de ses nouvelles prérogatives en matière sanitaire accordées par les lois de décentralisation et de santé publique, certaines régions ont saisi la balle au bond pour s’investir dans des projets de santé. Illustrations.

Petit retour en arrière. 2004 : 20 des 22 exécutifs régionaux de Métropole se situent au lendemain des élections régionales à gauche de l’échiquier politique. Un véritable raz-de-marée. La droite qui gérait jusque-là quatorze des vingt-deux régions subit un camouflet. Forte de cette victoire, la gauche entend faire de ses régions des terres d’innovation, le titre du Livre blanc publié par l’ARF dès 2005. En clair, montrer ce qu’elle peut faire à l’échelon local et qu’elle n’est plus en mesure d’accomplir au niveau national.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte