Débat

Quantité ou qualité des données ?

Publié le 15/10/2018

Nicolas Bouzou*. Dans cette nouvelle économie de la santé à la convergence du numérique, de la robotique et de l'intelligence artificielle nous avons pris un retard considérable pour une raison économique. L'IA se nourrit de data. Ce qui fait la puissance et la pertinence d'un algorythme, c'est moins la complexité de l'algorythme que la quantité de données avec laquelle on le nourrit. Et cela ce sont des milliards et des milliards de données. Et tout ceci coûte très cher.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.