Quelle est la teneur du dispositif de vente à l’unité ?

Publié le 30/10/2014

Quatorze antibiotiques* ont ainsi été retenus par le ministère de la Santé. L’objectif est certes de lutter contre la surconsommation de médicaments, mais aussi de réduire la résistance aux antibiotiques. Seules quatre régions sont concernées : Île-de-France, Lorraine, Limousin et PACA. Un objectif d’une centaine de pharmacies est fixé sur la base du volontariat. 75 d’entre elles délivreront en effet à l’unité, tandis que les 25 autres ne feront que servir de témoin. La rémunération varie de 1 500 euros pour les premières à 500 euros pour les secondes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte