Résistance aux thérapies ciblées, associer le pemetrexed

Publié le 04/12/2012

Que faire chez des patients porteurs d’un cancer du poumon et qui présentent une résistance à l’erlotinib ou au gefitinib ? Ces deux traitements sont en effet actifs sur des cancers porteurs d’une mutation activatrice du gène EGFR. Mais surviennent au fil du temps d’autres mutations acquises à la suite de la prescription de ces deux thérapies ciblées et qui se traduisent par une résistance thérapeutique. Un essai mené chez 27 patients suggère dans ce cas de figure de recourir au pemetrexed.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte