Nord

Restructuration et manif au CH de Lens

Publié le 25/04/2011

Manifestation d’une centaine de personnels le 30 mars dernier devant le CH de Lens, et débrayage d’une heure, à l’appel de FO. En cause : la restructuration des effectifs, qui prévoit le départ à la maternité de sept aides-soignantes. Le personnel s’inquiète aussi pour les autres services, puisque l’on a annoncé un déficit de 10 millions d’euros. À la maternité, sept lits vont être retirés, passant de 51 lits à 44 lits. Les personnels sont aussi inquiets de la présence dans les murs du CH de Lens de l’Agence nationale d’appui à la performance (Anap).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte