Sanofi se recentre

Publié le 12/11/2015

Les génériques ont-ils vocation à demeurer dans le périmètre d’activités du leader français Sanofi ? Olivier Brandicourt, directeur général, a évoqué la question lors d’une présentation aux investisseurs. La division vétérinaire Merial serait également concernée par une éventuelle cession. Dans le même temps, pour soutenir ses investissements en recherche et développement en hausse de 6 milliards d’euros, un plan d’économie de 1,5 milliard d’euros est programmé jusqu’en 2018. Au cours des cinq prochaines années, 18 nouveaux produits devraient être mis sur le marché.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.