Souffrance à tous les étages

Publié le 13/07/2012

Mars 2012, le dixième anniversaire de la loi Kouchner ouvrant de nouveaux droits aux patients est célébré avec faste. Trois mois plus tard, le volet santé 2011 du Défenseur des droits pointe les progrès à accomplir. Exemple, les dossiers médicaux sont rarement communiqués dans les délais impartis. La loi, il est vrai, avait fixé des objectifs très ambitieux avec une période de huit jours maximum pour les dossiers de moins de cinq ans. Le défenseur suggère de la porter à vingt jours.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte