Système de santé québécois, levée de boucliers contre le regroupement des agences sanitaires

Publié le 20/03/2015
En France, les politiques ont toutes les peines du monde à mettre en place des réformes de santé. Les dirigeants québécois lancent une grande réforme de la gouvernance des agences sanitaires. Non sans susciter de vives oppositions. Explications.

Le système de santé québécois a vécu plusieurs réformes structurelles successives, dont la dernière remonte à 2003, avec la création des agences de santé et de services sociaux (ASSS) et des centres de santé et de services sociaux, gérant au total 127 établissements. Le budget de la santé est sensiblement le même qu’en France, soit 12 % du PIB.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte