Thérapies ciblées, la facture

Publié le 21/11/2016

Sur un marché de 3,5 milliards d'euros de ventes de médicaments anticancéreux, les thérapies ciblées représentent 1,7 milliard, soit 47,3 %. A l'hôpital, les deux tiers des dépenses sont concentrées sur deux médicaments, le bevacizumab et le trastuzumab. Ils ont généré respectivement 374,1 millions d'euros et 263,4 millions d'euros. A ce jour, le coût moyen d'un traitement par thérapie ciblée s'élève à 3 200 euros. Seuls trois médicaments disponibles en ville ou à l'hôpital dépassent le seuil des 6 000 euros. Dans le même temps, les prix sont orientés à la baisse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte