Tourisme médical : l’eldorado ?

Publié le 30/04/2013

Voyager à l’étranger pour recevoir des soins spécialisés, accessibles, de qualité et à un coût abordable : une idée quasi saugrenue pour les Français, une quasi-nécessité lorsque le coût et l’accès aux soins sont un souci majeur. Plusieurs pays développés ou émergents l’ont bien compris. En Corée du Sud, un million de patients visiteurs sont prévus pour 2020. En Inde, FortisHealthcare prévoit un marché de 63 milliards de dollars en 2014 (soit 20 % de notre consommation médicale totale).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte