Livre

Tout s’est bien passé

Publié le 20/02/2013

« Je veux que tu m’aides à en finir. » C’est la phrase prononcée par André Bernheim à sa fille Emmanuèle qui en a fait un livre : Tout s’est bien passé. Très réduit physiquement après un AVC, il ne peut plus parler, ni marcher, est incontinent… En tant qu’homme très actif et ouvert au monde, cultivé, il le dit lui-même : « Je vais avoir 89 ans. Je ne peux plus profiter de ce que j’aimais. De rien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte