Corée

Trop d'hôpital tue l’hôpital

Publié le 26/03/2012

L’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) tire la sonnette d’alarme. En Corée, le système de santé, en l’espace de trente ans, est devenu l’un des plus performants de la zone OCDE. Mais il s’appuie trop sur les hôpitaux et pas assez sur le système de soins de premier recours, conclut un rapport publié fin février (1). « Depuis 2002, les dépenses de santé de la Corée progressent à un rythme de près de 8 % par an, soit plus du double de la moyenne annuelle de la zone de l’OCDE, de 3,6 %. Cette évolution tient en grande partie à un recours excessif aux hôpitaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte