Un bilan, quel bilan ?

Publié le 20/03/2010

Pas facile de valoriser au niveau national les nombreuses actions menées par les Régions, quand le chapitre consacré par le PS à la santé dans le « contrat socialiste » pour les élections régionales à venir se limite à deux engagements : la lutte contre les déserts médicaux, pour laquelle le parti de Martine Aubry entend signer des contrats avec les communes et les praticiens, et des moyens supplémentaires pour les formations médicales ( ?) et paramédicales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte