Un congé de paternité amélioré pour les agents de la FPH

Publié le 04/12/2012

« Le congé de paternité deviendra de droit pour l’ensemble des agents, titulaires et non titulaires, sans condition d’ancienneté et sans perte de rémunération. » C’est le contenu d’un premier projet du ministère de la Fonction publique qui souhaite réduire les inégalités pour l’ensemble des agents, et cela dans les trois versants de la fonction publique. La durée du congé (11 jours calendaires) ne sera pas modifiée, ni le délai pour le prendre (4 mois après la naissance). Mais ce congé pourra être fractionné en deux périodes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte