Un diagnostic, mais toujours pas de prescription satisfaisante

Publié le 20/02/2010

Le rapport du 23 janvier 2004 du Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance maladie est toujours d’actualité. L’extrait de sa synthèse ci-dessous en atteste. L’optimisme lui s’est émoussé. Depuis, seule la recommandation portant sur la mise en œuvre d’efforts d’optimisation de l’organisation et d’efficience de l’offre de soin a trouvé une traduction dans les réformes. En revanche, les « choix clairs » quant au périmètre de la solidarité pour préserver sa soutenabilité financière du système n’ont toujours pas été faits :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte