Cancer de la prostate métastasé

Un nouveau standard thérapeutique

Publié le 06/12/2014
Evènement rare en oncologie, un gain de survie de 13,6 mois a été observé dans un protocole associant d’emblée hormonothérapie et docetaxel. Tous les patients ne sont pas pour autant concernés. Décryptage par les docteurs Yann-Alexandre Vano et le Pr Marc-Olivier Timsit.
Molécule du docétaxel

Molécule du docétaxel
Crédit photo : SPL/PHANIE

Les résultats d'une seule étude conduisent parfois à changer les pratiques. En témoigne la présentation de l'essai CHAARTED (chemohormonal therapy versus androgen ablation randomized trial for extensive disease in prostate cancer) lors de l’ASCO 2014 (American Society of Clinical Oncology).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte